Présentation et organisation
Rapports d’Evaluation & Etudes
Dispositifs d’Evaluation
Rencontres & Séminaires
Activités de Partenariat
Portail Statistique
Contact
Saisine
Auto-saisine
Rapports
Etudes
Revues
Autres
CSEFRS
Actualités

L’Instance Nationale d’Evaluation organise un colloque international sur « L’évaluation de la recherche scientifique : Enjeux, méthodes et instruments »


L’Instance Nationale d’Evaluation (INE) auprès du Conseil Supérieur de l’Education de Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFRS), organise les 6 et 7 décembre 2017 au siège du Conseil[1], un colloque international sur le thème : « L’évaluation de la recherche scientifique : Enjeux, méthodes et instruments ».

La séance d’ouverture, qui se tiendra le mercredi 6 décembre 2017 à partir de 09h00, sera présidée par Monsieur Omar AZZIMAN, président du Conseil Supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique, et Madame Rahma BOURQIA, directrice de l’Instance Nationale d’Evaluation.

L’allocution d’ouverture du président du Conseil, et la note introductive de la directrice de l’INE, seront suivis d’une séance plénière consacrée à la pertinence et aux enjeux de l’évaluation de la recherche scientifique, au cours de laquelle deux conférences inaugurales sont prévues :

  • « Les transformations de l’évaluation de la recherche », présentée par M. Yves Gingras, Enseignant-Chercheur à l’Université du Québec au Canada ;
  • « Les outils et dispositifs d’évaluation de la production scientifique en sciences humaines et sociales : enjeux et limites », exposée par M. Mohammed Sghir Janjar, Directeur-adjoint, Fondation du Roi Abdul-Aziz pour les études Islamiques et les Sciences Humaines, à Casablanca.

Dans la perspective de mettre en place des dispositifs et des instruments adéquats de l’évaluation, en se référant aux expériences et aux pratiques internationales, l’Instance Nationale d’Evaluation, vise, à travers l’organisation de ce colloque, à engager un débat et à aborder une analyse comparative sur les enjeux de l’évaluation de la recherche scientifique dans des pays en développement, tout en interrogeant les modes et les instruments d’évaluation et leur pertinence pour les systèmes de recherche scientifique de ces pays.

Cet événement international réunira 30 spécialistes de référence dans le domaine de l’évaluation de la recherche scientifique, marocains et internationaux, venant de plusieurs pays : Canada, Brésil, Inde, France, Norvège, Liban, Espagne, Etats-Unis, Croatie, Royaume-Unis et Belgique.

Ce panel d’intervenants s’attèlera, pendant deux jours, à échanger autour des enjeux de l’évaluation de la recherche scientifique, de ses méthodes et ses instruments.

Les présentations de ces deux journées seront articulées autour de cinq axes :

  1. « La comparabilité internationale et la mesure de l’évaluation de la recherche scientifique » : Ce premier axe consiste à analyser la pertinence des différents classements des universités (world-class, national-class), leurs objectifs et leurs méthodologies, comme mode de comparabilité ;
  2.  « Méthodes d’évaluation dans les expériences nationales et internationales de l’évaluation de la recherche scientifique » : Pour ce qui est du deuxième axe, il visera principalement à s’enquérir des expériences d’évaluation nationales à travers le monde, capitaliser sur ces expériences nationales précitées, et entrevoir, à la lumière des expériences nationales au niveau international, les dispositifs et les outils pour réussir des évaluations nationales et garantir leur régularité ;
  3. « La collaboration scientifique et son évaluation » : S’agissant du troisième axe, l’accent sera spécifiquement mis sur les approches d’évaluation de la coopération afin d’identifier les déterminants de la collaboration scientifique inter-institutions et inter-pays, les facteurs favorisant cette collaboration ainsi que les obstacles qui la freinent. Il sera de même l’occasion dans cet axe d’interroger les modes d’évaluation des politiques nationales, afin d’examiner si celles-ci font de cette collaboration et de la mobilité des chercheurs une priorité ;
  4. « L’enjeu de la mesure de la production scientifique » : Dans ce quatrième axe, il s’agit d’examiner et d’interroger les dispositifs d’évaluation mis en place à l’échelle internationale pour évaluer la production et l’impact de la recherche ;
  5. « Les dispositifs d’évaluation du cycle doctoral » : Quant au cinquième et dernier axe, il s’agit de discuter essentiellement les résultats de l’évaluation du cycle doctoral opérée par l’Instance Nationale d’Evaluation, et de débattre ses instruments et ses méthodes.

 

Pour plus d’informations sur le colloque, consultez le site : http://colloque.csefrs.ma/


[1] Angle avenues Allal Al Fassi et Al Mélia, Hay Riad - Rabat


Retour